samedi 15 juillet 2017

Couture - Belladone de Deer & Doe - Demoiselle de Louis Antoinette [by Nine]

J'ai récemment testé deux patrons de robes de  marques françaises. Je couds très rarement pour moi et c'était l'occasion de changer des Burda que j'utilise habituellement.

J'ai eu envie de faire un comparatif selon MES habitudes de couture et mon propre matériel, ces avis n'engagent que moi et je n'ai aucun intérêt financier puisque j'ai acheté les deux modèles.

Petite précision, je ne suis vraiment pas mannequin et se shooter avec une télécommande n'est pas ce qu'il y a de plus aisé, vous m'excuserez donc pour la qualité des photos.

1 - Tout d'abord la Belladone de Deer & Doe qui attendait bien sagement dans mes patrons depuis trois ans.



On ne présente plus ce modèle phare de la marque qui a déjà été décliné des centaines de fois avec brio par des tas de couturières. Ce patron a été dernièrement décliné avec une variante pour le dos mais j'ai préféré tester la première version.

Vous pouvez vous procurer ce patron en pochette ou en PDF sur le site de la marque pour 11 ou 14€ selon le support.


Je l'ai réalisé avec ce que j'avais dans mes placards. Du lin gris et du biais de Mondial Tissu. En ce qui concerne les modifications, je n'ai pas mis le parement du bas de la jupe et je l'ai raccourci de 4cm avec un ourlet tout simple. J'ai aussi surpiqué la ceinture.










Mes impressions :

Je n'étais pas fan des patrons avec marge de couture incluse mais j'ai été conquise, surtout qu'elles sont de 1.5cm, marge que j'utilise habituellement.

Les pièces s'emboitent parfaitement, les explications du livret sont vraiment très claires et complètes. La seule difficulté pour une débutante serait la pose de la fermeture invisible. Fermeture qui m'a un peu posé problème, persuadée que j'étais de ne pas pouvoir la mettre avec un pied de biche pour zip classique et finalement je me trompais. Avec un peu de minutie et de patience on peut y arriver.

Conclusion : un modèle à refaire absolument dans un tissu plus précieux pour en faire une robe habillée. Je ferai certainement quelques modifications au niveau des pinces poitrine pour que ça colle mieux à ma morphologie ainsi qu'un col un peu plus plongeant mais c'est tout. Je pense également me procurer d'autres modèles de cette marque. En un mot, même si vous débutez vous pouvez y arriver : foncez !

2 - Demoiselle de Louis Antoinette


Ces patrons sont disponibles en pochette pour une quinzaine d'euros ou en kit avec tissus et mercerie fournis sur le site de la marque ou dans d'autres enseignes (physiques ou en ligne). En ce qui me concerne j'ai choisi le kit en piqué de coton noir à Cultura pour 59€. Ce modèle est actuellement en promo sur le site.






Le kit présenté dans une pochette kraft contient 2m d'un sublime tissu en piqué de coton, 50cm de doublure, un zip invisible, une étiquette à coudre et une bobine de fil dans un pochon en tissu. Il y a également le patron en taille réelle avec marges de couture de 1cm comprises, le livret d'explication et une carte postale.

J'ai vraiment été emballée par le tissu de la robe mais beaucoup moins par le fil en coton. J'ai quand même essayé de l'utiliser mais dès les premiers points j'ai déchanté. J'ai donc utilisé mon Gutterman fétiche. Il ne faut surtout pas oublier d'au moins repasser les tissus avant de les couper.

Le livret est en anglais et en français (comme le D&D) mais n'est pas vraiment clair pour une débutante à cause du manque de schémas. J'ai été un peu désorientée par la marge d'1cm mais il faut reconnaître que c'est plus facile pour monter ensemble des pièces courbes.









Mes impressions : les pièces s'emboitent moins bien que pour la Belladone mais le modèle convient parfaitement à ma morphologie. J'ai enlevé 4cm de longueur à la jupe parce que j'avais l'impression d'être une teenager des années 50-60 prête pour aller danse le rock & roll...

Mes conclusions : je referai ce modèle également mais je remplacerai la doublure par des parementures. J'appliquerai également ma méthode pour poser le zip invisible parce que celle du livret est beaucoup moins aisée (en clair je poserai le zip avant de faire la couture de derrière). Je ne recommanderai pas ce modèle à des débutantes parce que les explications ne sont pas assez complètes selon moi.

Prochain test Wear Lemonade, certains modèles me font de l’œil.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'aime, j'aime pas, tout ça tout ça, c'est à vous !