mercredi 18 mars 2015

Mais pourqui n'y a t-il plus aucune activité par ici ???

Bonjour à tous.

Après plus d'un mois d'absence je refais surface pour vous expliquer les raisons de mon silence.

Il y a plus d'un an, un drâme a bouleversé ma petite vie bien tranquille et depuis les galères, plus ou moins importantes s'enchaînent. C'est la vie me direz-vous et vous auriez raison. Le quotidien, l'état de santé particulièrement préoccupant de quelqu'un qui m'est très proche, la
reprise du boulot, bref j'ai éprouvé le besoin de souffler. De me retrouver MOI, de reprendre le contrôle de ma vie. J'ai commencé par penser avant tout à moi pour remettre les choses à leur juste place, se recentrer sur ce qui est vraiment important : ma famille et mon équilibre. Bien sûr la création reste quelque chose d'essentiel pour moi mais j'ai eu besoin de retrouver cette envie sans contrainte.

Cet état de fait ne s'est pas imposé à moi tout à coup. C'est venu petit à petit, après le nouvel an et ses bonnes résolutions qu'on ne tient jamais....

Concrètement comment cette "crise" s'est elle traduite ? Tout d'abord une prise de conscience PHYSIQUE. Un matin je me suis levée et je me suis regardée dans la glace.... L'image de trop. STOP ! Arrête les conneries. Reprendre le contrôle de sa vie commence par reprendre le contrôle de son propre corps. Trois grossesses en 4 ans et demi, 3 ans de congé parental, l'abandon total d'une quelconque activité sportive, les mauvaises habitudes alimentaires liées aux enfants et au travail
m'ont fait prendre pas mal de poids. J'ai commencé un rééquilibrage alimentaire début janvier et je n'ai osé me peser que 15 jours plus tard. Bilan sans appel : 12kg de trop sur la balance. L'équivalent de 8 bouteilles d'eau minérale. Ce n'est pas grand-chose me direz-vous, je n'étais pas obèse. Une IMC de 24.8 (sachant qu'on commence à parler de surpoids à partir d'une IMC de 25).



J'ai donc supprimé totalement le soda, diminué les quantités de nourritures, réappris à équilibrer la nature de mes aliments. Ado, ma mère m'avais mis au régime selon la méthode Montignac. Méthode que j'avais trouvée assez efficace mais qui m'avait apportée de grandes frustrations parce qu'il fallait supprimer totalement ce que j'aimais le plus : sucre et farines raffinées, sans parler des pâtes (non
complètes). Alors bien que cette méthode dise tout le mal possible sur celle consistant à compter les calories, j'ai décidé de me faire ma propre opinion. Après tout, il y a des gens qui en sont très satisfaits (et puis Weight watchers c'est bien mais payer pour qu'on me dise qu'il faut manger équilibrer, pas d'accord). J'ai cherché une application sur mon téléphone et j'ai installé une des
plus populaires : My Fitness Pale. Je l'ai trouvée assez complète et facile d'utilisation. En parallèle j'ai aussi installé "Surveiller votre poids" pour contrôler mes progrès. Je me suis pesée tous les jours et ai
consigné les résultats quotidiennement pendant un mois et demi. Maintenant je sais que je fais de la rétention d'eau à différentes périodes de mon cycle et je ne note pas quand le résultat est farfelu
d'un jour à l'autre (ex : prise d'1.5kg en un jour juste avant les règles [hmmmm c'est glamour hein ?!?].

Mes joujoux du moment


D'autre part, qui dit rééquilibrage alimentaire dit reprise du sport.... Et là ça n'a pas été une sinécure. Assez sportive durant mon adolescence, puis arrêt total du sport pendant 5 ans où je fumais, j'ai
repris une activité physique en 2002 durant ma formation professionnelle. Course à pieds, musculation et self défense principalement. Pour être juste envers moi-même, je n'ai pas un physique
taillé pour l'endurance (pour un sprint sur 100m, no problem), on m'a assez souvent surnommé le docker.... Et JE DETESTE COURIR. Que ce soit sur une piste (tourner en rond pour revenir inlassablement à son point de départ... Ca me fait tout de suite penser au pauvre poisson rouge
dans son bocal !) ou sur route (ça fait hyper mal aux genoux, surtout quand on a les jambes en X comme moi et si je veux aller quelque part je prends ma voiture lol). Les résultats n'ont jamais été faramineux et je n'ai jamais trop su non plus de quoi j'étais capable, pas assez poussée par mes coachs (qui n'avaient pas que moi à gérer, of course). Etant ce que je suis, détestant l'échec, ne supportant pas d'être mauvaise dans une activité que je pratique, j'ai fini par arrêter. Quelques reprises poussives qui
duraient quelques semaines après la naissance de mon fils dont la dernière datait de juillet 2014. D'autre part, encore une fois pour être totalement juste envers moi-même, il est difficile d'aller courir quand on ne peut pas faire garder ses enfants durant une heure au moins 2 fois par semaine.

Qui aurait cru que je serai heureuse de recevoir un cardiofréquencemètre à mon anniversaire ?


Me voici donc motivée pour chausser les baskets entre midi et deux avec un collègue. Bien évidemment ledit collègue avait été avisé de mon état de boulet mais il a tout de même insisté pour m'accompagner. Première sortie le 22 janvier. J'ai cru mourir tout au long de ces 4km réalisés à la vitesse de 6.7km/h. Soit la vitesse d'un escargot dansant le moonwalk. J'étais à la limite de rendre tripes et boyaux et sur le point d'abandonner au bout de 3km. Poussée par mon collègue, vexée dans mon amour propre j'ai pleuré un bon coup sur mes malheurs et mon mal-être mais j'ai fini mon tour.... (pour info j'utilise l'application Sports Tracker et maintenant Endomondo qui est très bien aussi).

Cinq jours plus tard, me revoilà contrainte de courir de nouveau avec ce fameux collègue, sur un parcours où j'étais obligée de tenir (sinon je me serai totalement perdue dans un secteur inconnu lol) et il m'a fait faire un peu moins de 6.5km à presque 7km/h. J'en ai bavé mais j'ai tenu. Idem le lendemain et je suis même ressortie toute seule le week end pour continuer sur ma lancée.

Janvier : 4 sorties - 22.5km
Février : 16 sorties - 108.7km....
Mars : déjà 11 sorties et 94km




Sans parler de la vitesse moyenne qui est passée de 6.7 à 9km/h. Bien-sûr ces résultats ne sont pas exceptionnels. Ils sont même assez médiocre mais je suis très fière de mes petits progrès malgré un genou douloureux que je ne plie plus correctement (oui je sais je dois aller voir le toubib mais il va me dire d'arrêter de courir lol). Niveau poids j'ai déjà perdu 7kg en plus d'un mois et demi. Les résultats commencent à se voir, j'aime de plus en plus ce que je vois dans le miroir et ça fait du bien au moral (sans parler du fait d'essayer des fringues rangées au placard depuis plus de 10 ans).

Je n'aime TOUJOURS PAS courir. Mais maintenant j'en ai besoin. Pour avoir le moral, on n'a rien fait de mieux que les endorphines.... Sauf, peut-être, le chocolat.



Pour continuer sur ma lancée "aime ton reflet dans la glace", en surfant de sites de beauté, en vidéos YouTube, je suis tombée sur le blog des Chroniques de Sonia qui explique une méthode très usitée chez les asiatiques (réputées pour faire très attention à leur peau) qui consiste à un démaquillage approfondi matin et soir et une bonne hydratation. J'ai mis un place une routine bi-quotidienne et j'en suis ravie. J'ai vu le résultat sur ma peau en très peu de temps et je sais que ça ne fait que commencer. Pour les intéressés, il y a également des groupes sur FB.

Pour les plus curieux d'entre vous je pourrai vous mettre les références de ce que j'utilise.

Niveau maquillage, je dois dire que ma vie a changé (bon j'exagère mais tout de même !!) depuis que j'ai enfin acheté un Beauty Blender (disponible chez Sephora). Un vrai, hein, pas ceux qu'on trouve à 1€ sur le net. Plus de traces de fond de teint sur le visage, un effet naturel à souhait, un vrai bonheur. Si vous ne connaissez pas, n'oubliez pas que Google est votre ami, sinon ce post n'aura pas de fin !



Aujourd'hui, à 34 ans et 6 jours, je me sens bien, physiquement. Je me sens mieux que les 8 dernières années écoulées hormis durant mes grossesses mais là c'était grâce aux hormones). Mon corps m'appartient de nouveau, mon esprit également, j'essaie de trouver le positif dans toutes les situations aussi pénibles soient-elles et quand c'est plus dur que d'habitude je force un peu plus sur les baskets et ça va mieux....

Il me reste encore 5 kg à perdre, quelques km/h à gagner mais je suis sur la bonne voie. Je sais quelles sont les habitudes à conserver pour garder la santé et je me suis promis de ne plus sombrer.

Côté créatif qu'en est-il aujourd'hui ? Parce que raconter ma vie c'est bien mais il faut bien faire le lien avec ce qui se passe en général sur ce blog.

Depuis quelques semaines je travaille sur ma 3ème participation à l'exposition Monumental Scrap qu'on retrouvera à Version Scrap début avril. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver tampons et encres et j'ai hâte de finir ce projet pour en démarrer d'autres. Idem côté couture puisque je dois coudre des robes de cérémonies pour mes deux princesses et j'ai la MAC qui me démange (j'ai la guitaaaare qui me démange alors je gratte un p'tit peuuu. Ca me soulaaaaage et ça s'arrange..... Oups, pardon, je m'égare.)



J'aurai aussi le privilège de me rendre à VS dès le jeudi soir en compagnie de mon fidèle acolyte, Maryse, alors surtout n'hésitez pas à me faire un coucou en passant (rapport à ma timidité légendaire, tout ça tout ça).

Sinon ben les vidéos que vous aviez semblé apprécier seront bientôt de retour ainsi qu'une activité normale.

Pour conclure je dirai juste que si vous avez vraiment envie de vous reprendre en main, cherchez votre propre méthode et croyez en vous. La volonté peut déplacer des montagnes.

dimanche 8 février 2015

Vidéo - Une carte aux encres distress - By Nine

Je reviens vers vous avec une nouvelle vidéo. J'avais enregistré ma voix pour expliquer ce que je faisais mais mon micro est de trop mauvaise qualité du coup j'espère que les images parlent d'elle même.






Ces tampons ont été dessinés par Moogli, une artiste que j'aime beaucoup pour la marque L'Encre et l'Image. Elle a également collaboré avec MicowËl et Ginivir pour des badges Scrapbuttons assortis.

J'ai voulu changer de pièce pour tourner la vidéo et je me suis installée sur la table de la cuisine, ronde, ce qui fait que j'étais à bout de bras, d'où une certaine fébrilité quand je tamponne parce que je ne voyais pas si c'était droit lol. De la même façon, j'avais laissé des post-it d'une taille plus adaptée, les ciseaux à détourer et le nettoyant à tampons dans une autre pièce et on constate bien que je suis embêtée.... Ah, flemmingite, quand tu nous tiens.....

J'espère que cette vidéo vous inspirera quand même et je vous dis à très vite.


dimanche 1 février 2015

{Here comes the sun} - Art Journal page - Video inside ! - By Nine

601ème post depuis que j'ai ouvert un blog (sur canalblog à l'époque) et premier post de l'année.

Les raisons de ce silence sont tout ce qu'il y a de plus banal : le travail, le manque de temps, la fatigue, les soucis quotidiens....

Pour Noël j'ai reçu un très joli cadeau : le caméscope numérique que j'attendais depuis des années. Qui dit caméscope dit tournage de vidéos-tuto plus belles et plus longues et j'ai donc voulu tester l'installation


Un peu archaïque mais finalement efficace avec deux trépieds.

J'ai sorti mon Art Journal et ce que j'avais à portée de main sans savoir où j'allais ni ce que j'allais faire d'où une page qui ne ressemble pas à grand chose avec aucune technique révolutionnaire (mais ce n'était pas vraiment le but).







J'adore cette chanson des Beatles qui revêt une signification particulière pour moi, avec l'espoir que tout va s'arranger bientôt....

Mais trêve de philosophie, après avoir tourné la vidéo la semaine dernière, monté la vidéo hier après-midi, chargé la vidéo sur You-tube une bonne partie de la soirée et ce matin, la voici, la voilà en espérant que vous soyez indulgent avec sa qualité (puisque tout était improvisé).

Pour le matériel utilisé : Distress Paint, divers mediums, des tampons, des encres pigment et dye, des izink, des brushos et du drawing gum.

Vous savez tout. Enjoy !



dimanche 28 décembre 2014

LE post le plus important de l'année

Quand qqch nous tient à cœur, je veux dire VRAIMENT à cœur, il faut attirer le chaland par tous les moyens. Autant vous dire que cette cause là est très importante à mes yeux alors le titre est volontairement accrocheur.

Je donne rarement aux associations, voire jamais. Je préfère acheter des provisions pour les banques alimentaires ou donner directement aux gens dans la rue. Je sais au moins que mon don ne sera pas détourné. Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas. Aujourd'hui, je fais appel à vous pour faire preuve de générosité dans la même optique.

Après avoir réfléchi et avoir piqué des petites idées un peu partout j'ai lancé le blog "On joue collectif" qui viendra en aide à des associations par votre biais, vous, créatifs(ves).

Le principe est simple : vous créez, on vends aux enchères et l'intégralité est reversée à la cause qu'on défend. On pourra également vendre des articles à prix fixes qui seront attribués aux plus rapides (exemple : ateliers en ligne, séances photos, kits créatifs etc).

La toute première association que j'ai choisie s'appelle "Une roulade pour Charline". Charline est une petite fille atteinte d'un gliome cérébral inopérable à ce jour. Cette assos vient en aide aux parents de Charline pour qu'ils puissent faire face au coût des soins médicaux et pour réaliser quelques rêves de Charline.

L'argent ne fait pas le bonheur, loin s'en faut, mais enlever cette épine du pied de cette famille est très important. En cette période de fêtes je pense particulièrement à eux et je mets mes petits soucis de côté. Les fêtes ne sont pas synonymes de joie pour tout le monde mais je sais d'expérience que faire une bonne action, même quand on se sent au fond du gouffre aide à aller mieux. Se démener pour une cause est le meilleur des anti dépresseurs.

Alors aidez-moi. Ne vous contentez pas de juste partager cet article ou celui du blog. Si vous le pouvez, créez un objet que nous ajouterons à la vente. Parlez-en autour de vous. Parlez en vraiment, avec vos mots, rédigez un article sur votre blog, sollicitez des gens qui pourraient être intéressés. Des boutiques qui pourraient ainsi bénéficier d'une visibilité plus importante, des marques, des artistes, des personnes désirant acheter des articles home made lors des ventes.....

En ce qui me concerne j'ai réalisé une toile Mixed Media qui sera donc mise aux enchères du 26 au 31 janvier 2015.








Pour plus de renseignements et ajouter votre pierre à l'édifice, rendez-vous sur le blog. Je vous attends nombreux et nombreuses.

Merci !


vendredi 5 décembre 2014

Sweet winter beauty - CSI : Color, Stories, Inspiration

Bonjour à tous.

Ce mois-ci la DT Prima est invitée par le site de challenges CSI. Si vous ne connaissez pas, je vous invite à suivre le lien je suis certaine que ça va vous plaire.

L'enquête de cette semaine est d'inspiration très hivernale avec LES couleurs pastels que j'aime pour l'hiver : le rose poudré, le taupe, et ce ton si particulier de vert (en fait il y a peu de verts qui me plaisent, c'est bien tombé) mêlés au noir et au blanc cassé.

Voici le résultat :


Matériel Prima :

Papier collectiopn Coffee Break - Coffeeology - 846701
Peinture chalkboard - Antique Pink - 577155
Tampons clears de Finnabair - 960940 - 960896
Art Sugar de Finnabair - White - 961800
Art basics de Finnabair - Heavy gesso - 961442
Art Basics de Finnabair - 3D gloss gel transparent - 961381
Embellissements bois - Cigar box secrets 576066 - Free Spirit 572914
Chalk edger Tin Can
Kraft paper tag - 911058
SIIC collection Cartographer - 573157
Sugar dot collection Anna Marie - 570477

Autres : alphabets AC, tampons Jillibean, et Kaisercraft, sachet glassine, page de livre, poudre à embosser noire, encre distress


J'ai recouvert le tag d'une fine couche de gel 3D avant de saupoudrer de paillettes extra fines. Pour moi l'hiver doit scintiller.


Je ne me rappelle plus combien il y a d'épaisseurs de gesso pour atténuer le fond puis pour éclaircir la peinture mais je dirais au moins 4 ! J'ai mis tout un après midi pput finir cette page entre le temps de séchage et le travail en lui même.


J'ai saupoudré le fond de poudre à embosser noire quand le gesso n'était pas encore sec pour donner cet effet moucheté.


Je ne me lasse pas de cette photo de mon aînée qui vient juste de fêter ses 8 ans.....

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, je vous dis à bientôt.

mardi 2 décembre 2014

Hey dude ! - by Nine

Bonjour à tous.

En ce moment, pas trop le courage de me mettre derrière ma machine à coudre parce que je dois d'abord lui offrir un bon décrassage alors je scrappe un peu pour mon plaisir.

Une page sur mon 4ème et dernier petit neveu, comme ça pas de jaloux, avec une photo prise cette été.


Papiers Basic Grey, tampons Technique Tuesday, Kaisercraft, Glitz, My Favortite Things, alphabets AC et Tim Holtz, embellissements Studio Calico, Jillibean, Basic Grey, Jenni Bowlin, napperon en papier, gesso 




La qualité des photos est médiocre, je m'en suis rendue compte trop tard, la page était déjà emballée, prête à partir.

Voilà, rien de faramineux, juste l'envie de me vider la tête en scrappant.

A bientôt.

samedi 29 novembre 2014

Mugs "ardoise" - by Nine

Les fêtes arrivent à grand pas et la galère des cadeaux de Noël également. Comment surprendre la tante Monique qu a 82 ans ? Comment surprendre sa meilleure amie avec un cadeau original ? Comment éviter les doublons au pied du sapin ? Rien de mieux que le DIY ("do-it-yourself" ---> faites le vous même !) pour des cadeaux personnalisés, originaux et pas si coûteux que ça.

Si vous manquez d'idées, Pinterest peut vous sauver et c'est en surfant que j'ai eu envie de customiser un set de mugs basique avec de la peinture ardoise.


Chaque matin un petit message différent sur le mug de l'élu(e) de son cœur pour bien commencer la journée.

Pour cela il vous faut :

- 2 mugs blancs ou juste unis
- de la peinture ardoise Prima de la couleur que vous voulez
- du scotch de masquage
- un pinceau
- entre 20 minutes et une heure si vous n'avez pas de heat gun.

Comme les photos sont plus efficaces que les mots, un petit tutoriel vite fait.


Appliquez la peinture en plusieurs fines couches pour éviter les marques de pinceau. Enlever les petites bavures avec un couteau à peindre ou une lame de cutter et laissez bien sécher avant d'écrire dessus.

Je ne vous conseille pas de les passer au lave vaisselle, je ne sais pas ce que ça pourrait donner (vu que je n'en ai pas) mais je doute que la peinture résiste bien longtemps.

C'est tout pour aujourd'hui !